width=

Stones, air, axioms / Delme - avec Jean-Luc Guionnet

Fèn te ko ro, nka kow bè ro kolo ntè (Il n'y a rien dans les choses mais toutes les choses ne sont pas sans contenu.)   

Synagogue de Delme, France - 2015 -

Avec la Synagogue même comme point de départ (son architecture, son acoustique, sa charge historique), S.A.A - Delme s'impose comme une strict installation sonore, détachée de tout éléments visuels. Les haut-parleurs y sont fondus dans le white cube de la galerie pour seul laisser s'exprimer le propos acoustique  « L'espace est laissé vide, tel qu'il est quand on le trouve, sans trace visuelle ou quasiment, de notre présence ou de notre travail : seul le son, la parole, l'intervalle, la fréquence, le bruit de fond ». Les ondes sonores exposées sont le fruit d'un travail d'exploration entre la forme même du bâtiment et le volume d'air qu'il contient. Créé à partir d'un protocole de travail in situ, l'oeuvre prends son socle dans ce que le lieu offre de données physiques et impose d'imaginaire et d'histoire. Des enregistrements d'instruments et de synthèse sont d'abord calqués sur les mesures mêmes du bâtiment pour ensuite être confrontées à la voix, aux languages et être enfin composés et diffusés dans la géométrie de l'espace. C'est le frottement du propos et de son, analytique, du sens et de l'abstraction. Fruit de la troisième collaboration entre Jean-Luc Guionnet et Thomas Tilly, S.A.A - DELME s'inscrit au carrefour de l'installation, de la composition musicale expérimentale et de l'étude de site.

« Avec S.A.A. - Delme, nous prenons la synagogue avec toute sa charge historique, l'importance de sa fonction pas-sée.  Nous tendons, quitte à les forcer, dans l'épaisseur même de cette charge, des relations entre de la voix, des fréquences, et des intervalles de temps. La parole est d'abord prise pour sa dimension de témoignage, et de singularité radicale. Les fréquences et les intervalles sont pris pour leur capacité à mesurer et retracer l'architecture en un plan sonore. Les témoignages ont à voir avec du sacré, les langues sont disparates, les traductions sont aussi présentes, aucune exhaustivité, peu de rationalité, président à leur choix. »
>back.............................................>next